Parrain et Marraines

Franck Ferrari

Karine DESHAYES


"Il est important que les artistes s'engagent pour des causes aussi sensibles et cruciales que les violences sexuelles, particulièrement celles infligées aux enfants. Les dégâts qu'elles provoquent sont longs à réparer, parfois irrémédiables. Plus que jamais l'art doit combattre le silence et les non-dits."
Virignie LEMOINE

Photo Olivier Placet

Virginie LEMOINE


Marraine Soirée l’Art contre le Silence 2016
Franck Ferrari

Franck FERRARI

"Je suis pour l’abolition de la violence, car elle engendre une destruction psychologique, physique et morale. Un être naît égal aux autres en tout point et a le droit à la Vie, à l’Amour, à la Joie, au Respect et à la Reconnaissance de ses pairs, et ceci quelle que soit la couleur de sa peau, de ses yeux, de sa religion ou de tout autre critère. Cessons cette barbarie primaire et immorale !"

Franck est décédé le 18 juin 2015
"Franck tu resteras notre parrain de coeur pour l'éternité.
Merci de ton soutien dès l'origine de SVS, de ta joie, de ce talent qui te faisait chanter non seulement sur scène mais aussi dans la rue ou à la terrasse d'un café, de ta générosité pour soutenir et faire découvrir ton art.
Tu avais une conscience aiguë de la nécessité de protéger l'enfance - nous continuons...
Continue d'enchanter l'univers, nous capterons !"
Karole Rocher

Karole ROCHER

"Je rêve que nous soyons tous unis pour être les témoins lucides* de toutes les victimes de violences."

* Le témoin lucide peut jouer dans la vie de l’adulte un rôle analogue à celui du témoin secourable auprès de l’enfant. J’entends par là une personne qui connaît les répercussions du manque de soins et de la maltraitance dans les premières années. De ce fait, elle pourra prêter assistance à ces êtres blessés, leur témoigner de l’empathie et les aider à mieux comprendre les sentiments – incompréhensibles pour les intéressés – de peur et d’impuissance issus de leur histoire. Et leur permettre ainsi de percevoir plus librement les options dont, aujourd’hui adultes, ils peuvent disposer. Parmi les témoins lucides, on compte un certain nombre de thérapeutes, mais aussi des enseignants, des avocats et des auteurs instruits de ces problèmes. Personnellement, je me considère comme un auteur qui se donne pour but – entre autre objectifs – de communiquer à ses lecteurs des informations encore frappées de tabou. Je voudrais également permettre aux professionnels exerçant dans divers domaines de mieux comprendre leur propre vie et de devenir ainsi des témoins lucides pour leurs clients, leurs patients, leurs enfants et – ce n’est pas le moins important – pour eux-mêmes.
Alice Miller